Doctorat en science politique

Read this page in English

Les étudiants titulaires du Master 2 « Politique et action publique comparées » sont habilités à poursuivre leur formation au Centre d’Études Politiques de l’Europe Latine (CEPEL) pour l’obtention du doctorat en science politique de l’Université Montpellier.

Doctorat en science politique à l’Université Montpellier

L’Université Montpellier délivre le titre de docteur en science politique au terme de la réalisation d’une thèse préparée au CEPEL, laboratoire d’accueil rattaché à l’École doctorale n° 461 « Droit et science politique » qui est l’une des 9 Écoles doctorales de l’Université affiliées au Collège doctoral de l’Université de Montpellier.

La réalisation de la thèse est soumise à l’acceptation par le CEPEL du candidat qui doit, au préalable, prendre contact avec un enseignant ou chercheur du laboratoire habilité à diriger les recherches, à savoir :

L’inscription en thèse est soumise au régime des inscriptions en doctorat de l’Université de Montpellier. L’École doctorale dispense une formation doctorale qui accompagne la préparation de la thèse, tout comme le CEPEL qui organise des séminaires auxquels les doctorants sont tenus d’assister.

Certains doctorants peuvent être financés pour réaliser leur thèse, par exemple dans le cadre d’un contrat doctoral. Le doctorat se conclut par la soutenance de thèse, laquelle fera l’objet d’une mise en ligne.

Cotutelle de thèse

Il est possible de préparer le doctorat dans le cadre d’une cotutelle internationale de thèse (régie par l’arrêté du 6 janvier 2005).